Digital Trends Morocco 2017 : Les résultats dévoilés début décembre à Casablanca

L'African Digital Summit est organisé par le Groupement des annonceurs du Maroc dont les membres représentent plus de 95% des investissements publicitaires du pays.
Le rôle du digital dans le développement des marques sera sous la loupe des experts lors de la troisième édition de l’African Digital Summit. Ce dernier se tiendra les 1er et 2 décembre à Casablanca, avec la participation de plus de 1.000 professionnels du digital et une trentaine de speakers «de haut niveau» originaires d’une vingtaine de pays d’Afrique et d’ailleurs. Organisé par le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM), l’African Digital Summit (ADS) regroupe, chaque année à Casablanca, les professionnels du marketing et du digital du monde : annonceurs, médias, éditeurs et agences. Il constitue une occasion pour les annonceurs de découvrir les tendances du digital et identifier les évolutions numériques futures pour réussir leur transformation et mieux piloter leurs stratégies marketing. L’évènement est également une opportunité pour contribuer au développement des écosystèmes du digital et de l’économie numérique en Afrique.
L’édition de cette année sera marquée par la mise en place d’un espace Innovations «Digital Garden» afin de mettre en contact les annonceurs/marques et des startups/acteurs technologiques offrant des solutions «innovantes» pouvant servir les stratégies digitales et marketing. «Des Trophées – Moroccan Digital Awards – seront également décernés par le GAM aux meilleurs dispositifs digitaux et aux marques les plus digitalisées au Maroc avant de couvrir tout le continent dans un deuxième temps», a déclaré dans un communiqué Mounir Jazouli, président du GAM. À noter que, lors du sommet, seront présentés les résultats de la troisième édition de l'étude annuelle sur les tendances du digital côté annonceurs «Digital Trends Morocco 2017».
Créé en 1984, le GAM compte actuellement une centaine de membres représentant plus de 95% des investissements publicitaires du pays.

Source: Le Matin éco - le:15/11/2016