Technologies de l’information : Dix entreprises marocaines prospectent aux États-Unis

Demain prend fin la mission BtoB TIC menée par des entreprises marocaines depuis le 7 novembre aux États-Unis. Organisée par Maroc Export et l'Association marocaine des sociétés des technologies (ASTEC), celle-ci a profité à 10 entreprises du secteur. «La mission a pour objectif de positionner la destination Maroc comme hub à l'export vers les pays d'Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient, de connecter les startups marocaines aux grands groupes américains», indique Maroc Export.

La mission a aussi pour but de cibler les fonds d’investissement dédiés aux développements technologiques et les orienter vers les sociétés marocaines capables d’exporter en Afrique. Les prospects et cibles américaines sont les grandes startup, les incubateurs d’entreprises basées à New York telles que Dream IT, Sparks and Honey, WeWork, Betaworks, Finivation, the VarickIncubator, Mobilosophy, LINKNYC…

Rappelons que l’industrie des services de la technologie des logiciels et de l’information (IT) aux États-Unis est la plus avancée au monde avec 25% du marché, soit 3,8 milliards de dollars. Cette industrie représente 7,1% du PIB des États-Unis et 11,6% des emplois du secteur privé américain. Si dans la plupart des domaines technologiques, les États-Unis conservent une position dominante, bon nombre d’entreprises américaines, en particulier celles de taille moyenne, sont à la recherche de partenaires stratégiques pour assurer leur expansion sur des marchés nouveaux ou préparer une diversification souvent nécessaire.

 

Source: Le Matin éco - le:09/11/2016